Acte 2

Belles de scènesaison 2024-2025

extraits de presse


Tout est beau, juste, grandiose dans la forme et le fond. La salle se lève comme un seul homme à la fin.
Le Figaro

La mise en scène est pleine de peps. Le ton, léger, contrebalance la profondeur de la thématique. Une pièce passionnante portée par l’interprétation de haute volée de Vincent Heden, tout aussi virtuose en femme shakespearienne qu’en homme bafoué par les contradictions de son époque. 
Le Parisien


Avec humour, et sensibilité ces « Belles de scène » sont un joli moment.
L'Humanité

Une immense réussite ! Un bel hommage au théâtre, aux femmes et à l’amour. Voilà le cocktail détonnant du nouveau spectacle immanquable de Stéphane Cottin.

Foudart

 

Enchainement de scènes de groupe et de moments plus intimes et confidentiels, la pièce est une véritable réussite d’équilibre et de finesse. Une pièce qui fait office d’hommage au théâtre, aux comédiens et aux comédiennes ! Bref, on recommande !

ManiThea

 

Ce délicieux spectacle qui s’appuie sur une réalité historique mêle avec beaucoup de malice les thèmes du masculin et du féminin dans une intrigue où le théâtre occupe le premier rôle.

Arts-Chipels



la pièce


Londres, 1661.

Après dix-huit années de fermeture imposée par la révolution puritaine, les théâtres ouvrent à nouveau.

La loi interdisant toujours aux femmes de se présenter sur scène, Edward Kynaston, comédien adulé et coqueluche du « tout Londres », est l’interprète incontesté des plus grandes héroïnes de Shakespeare. 

Jusqu’au jour où sa jeune habilleuse parvient à jouer sur une scène concurrente dans la plus flagrante illégalité. Intrigué par l’audace de la jeune femme, le Roi rétablit le droit pour les femmes de jouer au théâtre et interdit à tout homme d’interpréter des rôles féminins. 

Privé de son gagne-pain, de ses appuis et finalement de son identité, Kynaston voit sa vie entière basculer à jamais. 

Parviendra-t-il à trouver une nouvelle voie pour exercer son art ?  

Une histoire inspirée de faits historiques, sensible et cruelle, pittoresque et émouvante. Un récit au souffle shakespearien qui nous entraîne dans le sillage de personnages hauts en couleur, tour à tour petits et grandioses, mesquins et superbes, Poétiques…Drôles… Humains.

 


de Jeffrey Hatcher


adaptation Agnès Boury, Vincent Heden, Stéphane Cottin

 

mise en scène et scénographie Stéphane Cottin

 

avec

Patrick Chayriguès, Stéphane Cottin, Emma Gamet,
Vincent Heden, Jean-Pierre Malignon, Sophie Tellier

 

lumière Moïse Hill

costumes Chouchane Abello-Tcherpachian

musique Cyril Giroux

assistante mise en scène Victoire Berger-Perrin

production François Volard - Acte 2,
Hauteroque Capital, Leo Théâtre, 

avec le soutien de Maurice Gay,
l’Athénée – Le Petit Théâtre de Rueil-Malmaison

 


Galerie photos