Acte 2

BushmanSaison 2010 - 2011

 

Ecrit et interprété par Eric Bouvron

Mise en scène : Sophie Forte

 

Création musicale et sonore : Eric Bono
Création lumières : Zizou

 

en tournée de juillet 2010 à juin 2011
 



Homme blanc d’Afrique noir, Eric évoque ce pays, ces chasseurs, sa faune avec une économie de moyens scéniques, mais aussi, avec une richesse d’inventions, une présence fascinante, un humour subtil très personnel et une poésie intemporelle qui en font un spectacle rare et original.
Claude Pinoteau

Eric Bouvron réussit le tour de force de nous raconter l’Afrique en mêlant la performance physique à une poésie tendre qui nous renvoie à notre propre insignifiance. Un spectacle intense, original, et inclassable, de l’humour pour toute la famille. Probablement le renouveau du one-man show.”  
Anne Bourgeois

 



Né en Egypte d’un père français et d’une mère d’origine grecque, Eric Bouvron grandit en Afrique du Sud. 
Metteur en scène, comédien, danseur et chorégraphe au Théâtre National, il explore les univers de Shakespeare, Molière, Lorca, Peter Schaeffer, Giraudoux.
Sa formation est éclectique : Ecole Internationale de Théâtre Jacques Lecoq, stages avec Lindsay Kemp, Ariane Mnouchkine et Jean-Paul Denizon (assistant de Peter Brook).
Eric Bouvron crée « Afrika ! » : il parle du pays où il a vécu l’Afrique du Sud. Le spectacle tourne un peu partout en France et à l’étranger. Pour la première fois, il se joue ce printemps à Paris au Théâtre Trévise.

En tant que grand voyageur, Eric Bouvron a souhaité rencontrer les Bushmen et partager leur vie. De cette expérience naît "Bushman", un conte humoristique sur ce peuple. 

Sa palette de metteur en scène est large : spectacles musicaux (du lyrique au jazz), théâtre classique, humour musical.

Eric Bouvron aime programmer des évènement variés : festivals d'humour, cabaret... actions dans les hôpitaux.

 



pariscope

Eric Bouvron nous offre un spectacle original et d'une grande beauté. Mais derrière le ludique de son histoire, il nous rappelle qu'une civilisation qui meurt demeure une grande perte pour l'humanité. Marie-Céline Nivière


figaroscope 

Conteur et mime, Eric Bouvron peint le quotidien des Bushmen ?avec la distance du rire.


telerama

A l'image de son interprète, ce spectacle hors norme se caractérise par sa sincérité généreuse et sa bienveillante humanité.

A voir en famille, tandis que les enfants se régalerons des facéties de Bouvron, leurs parents pourront méditer sur notre société de consommation.


france3

D’une grande poésie… une invention à chaque instant. Journal Télévisé France 3


  Bon Plan Théâtre.com  

Nous allons passer près d’une heure vingt avec Eric Bouvron vêtu d’un simple pagne. Passé plus d’une heure avec un monsieur si peu habillé demande une présentation préalable. Né en 1962 d’une mère grecque et d’un père français, il a grandi en Afrique du sud, ce qui lui donne un léger accent des plus agréables. Il sait danser, dessiner, chanter et jouer la comédie, ce qui lui confère une grande aisance sur scène. Il n’a pas oublié d’avoir de l’humour et fait participer le public qui ne demande que ça tant c’est proposé gentiment.

Eric Bouvron désireux de faire un spectacle sur les Bushman, est parti vivre quelques temps chez eux. Il nous revient avec pleins d’histoires et de mimes sur leurs approches amoureuses, leur manière de chasser, la description d’une nature bienfaisante ou hostile ou l’approche d’animaux sauvages de tout poil.

On sent une admiration et un respect pour ce peuple discret et sans violence, menacé par notre société de consommation. Eric Bouvron nous offre, à la fois, un spectacle original, intelligent, poétique, passionnant et plein d’humanité avec une mise en scène vive et rapide. Spectacle à mettre entre toutes les mains. Jeanne-Marie Guillou

 


"...une richesse d’inventions, une présence fascinante,
un humour subtil très personnel et une poésie intemporelle
en font un spectacle rare et original.”
Claude Pinoteau

Conteur et mime, Eric Bouvron peint le quotidien des Bushmen avec la distance du rire.
Figaroscope

Un spectacle hors norme qui se caractérise par sa sincérité généreuse et sa bienveillante humanité, à voir en famille.
Télérama

D’une grande poésie… une invention à chaque instant.
JT France 3



"Je m'appelle Ngubi. Je suis un bushman. Je passe la journée dans cette brousse africaine chassant des animaux sauvages comme mes ancêtres ont fait depuis la naissance du soleil." Eric Bouvron incarne cet être doux et curieux qui vit dans le désert le plus aride du monde. Dans le Kalahari pour survivre, il faut savoir tout faire: éviter les cornes de l'oryx, piquer les oeufs d'autruche, se nourrir de plantes et séduire comme un phacochère !

 


Bushman